Découvrir notre région

Découvrir la région

A 30 km de Millau, sur les contreforts du Larzac, Le Domaine du Vern et la ville de Saint-Affrique sont le point de départ idéal pour de multiples excursions à la découverte des richesses de la région.
Le pays de Roquefort-Larzac offre des paysages aux couleurs contrastées et aux multiples rivières.
La ville de Saint-Affrique, les Caves de Roquefort, les Raspes et les Gorges du Tarn, le VIADUC de Millau, les cités Templières du Larzac, les châteaux des Seigneurs du Rouergue, l ‘Abbaye des Sylvanés, le Rougier de Camarés, les gorges de la Jonte, les gorges de la Dourbie… et bien d’autres sites remarquables peuvent se visiter au départ du Domaine du Vern sans parcourir beaucoup de kilomètres.

Villes et villages

La visite du village de Roquefort
Le village de Salmanac
Les plus beaux villages de France
Raspes du Tarn
Saint-Affrique
Les Rougiers de Camares
Albi

Châteaux

Le Larzac – Templier et Hospitalier
Brousse Le Château
L’abbaye de Sylvanès
Château de Montaigut
Routes des Seigneurs du Rouergue
L’église orthodoxe russe

Loisirs et activités

Pour les amateurs de belles balades
Musée Pastoralia – Monde des brebis
Le viaduc de Millau
Pour les amateurs de sport
Micropolis la Cité des Insectes
Terra Memoria
La Maison de la Mémoire

Les Caves de Roquefort

12250 Roquefort-sur-Soulzon

Le Roquefort est un fromage français au lait cru de brebis de la région des Causses de l’Aveyron, c’est un fromage somptueux lorsqu’il est à point. Depuis 1866, l’appellation de roquefort est protégée par arrêté du département de Toulouse. Ce fut la première décision connue de justice en matière d’appellation fromagère. La loi fut promulguée en juillet 1925, confirmant ainsi la décision de 1866. Le Roquefort bénéficie d’une AOC depuis 1979 et d’une AOP depuis 1996.

En savoir plus

«Oh que le chambertin et le roquefort sont d'excellents mets pour restaurer l'amour et pour porter à prompte maturité un amour naissant !» - Casanova

Le Roquefort est un fromage français au lait cru de brebis de la région des Causses de l'Aveyron, c'est un fromage somptueux lorsqu'il est à point. Depuis 1866, l'appellation de roquefort est protégée par arrêté du département de Toulouse. Ce fut la première décision connue de justice en matière d'appellation fromagère. La loi fut promulguée en juillet 1925, confirmant ainsi la décision de 1866. Le Roquefort bénéficie d'une AOC depuis 1979 et d'une AOP depuis 1996. Sa région de collecte de lait est limitée à une zone située autour du village de Roquefort-sur-Soulzon, à proximité de la ville de Saint Affrique.

Roquefort est situé sur le versant Nord du Combalou, non loin des gorges du Tarn. Chaque année, pas moins de 800 000 brebis paissent sur ses terrains à dominante calcaire, se nourrissant d'herbages composés de fleurs et de graminées qui donnent au lait de brebis le goût riche et parfumé nécessaire à la confection du roquefort. C'est un fromage au lait de brebis de la race Lacaune, les seules à avoir su s'adapter aux conditions climatiques rigoureuses, marquées par des variations brutales de température. C'est un fromage à pâte persillée avec un poids moyen de 2,5 kg. Sa période de dégustation optimale s'étale d'avril à octobre après un affinage de 5 mois, mais il est aussi excellent de mars à décembre.

La légende

Un berger de jadis, préférant courir les femmes plutôt que de s'occuper de ses brebis, en aurait oublié dans une grotte son casse-croûte composé de pain et de fromage de brebis. En le retrouvant quelques mois plus tard, le penicillium roqueforti avait fait son œuvre, transformant le fromage en Roquefort...

La fabrication

Nous n’allons pas aborder ce sujet qui vous sera expliqué en détail lors de la visite des caves de Roquefort !

Les secrets des caves

Sur cette montagne datant de l'époque jurassique, il a fallu un tremblement de terre pour que la falaise du Combalou s'écroule et que l'on découvre, bien plus tard, des caves et des cavernes naturelles qui sont utilisées de nos jours pour le vieillissement et le mûrissement du célèbre roquefort. Ces caves laissent apparaître des anfractuosités qui agissent comme cheminées. Celles-ci y transportent un air chargé de Penicillium dont l'action, pendant l'affinage, donne son caractère unique au roquefort. Dans ces fleurines -- nom que l'on a donné à ces ouvertures --, la température se situe entre 9 et 12 º tandis que l'hygrométrie y est proche de la saturation. De ce fait, les caves respirent en permanence.

Recettes

  • Roulades de saumon au roquefort et aux noix
  • Petits choux au roquefort
  • Gratin de pomme de terre au roquefort
  • Quiche poireaux et roquefort
  • Chausson feuilleté au roquefort
  • Tomates au roquefort
  • Chiffonnade de jambon de pays et roquefort
  • Endives au Roquefort
  • Soufflé au roquefort
  • Agneau de l’Aveyron sauce roquefort…

Vins d'accompagnement

  • Vins blancs : blancs liquoreux, Sauternes, Barsac, Loupiac, Cérons, Jurançon, Monbazillac.
  • Rouges ou rosés : Banyuls, Rivesaltes, Maury, Muscat. Vins charpentés (Madiran, Château Neuf du Pape).

Le Roquefort et la gastronomie

Considéré comme faisant partie de l’aristocratie des fromages, Le roquefort est utilisé principalement en plateau. On peut en farcir des légumes, des fruits, sur les canapés, pour les cakes ou tartes salés, les soufflés, les pizzas, les salades composées, les sauces; il accompagne viandes, poissons, volailles, oeufs. Il existe des dizaines de recettes à base de Roquefort.
Nous n’en citerons que quelques-unes que vous pourrez déguster au Domaine du Vern !


Ville de Saint-Affrique

12400 Saint-Affrique

Saint-Affrique, est une petite Ville animée du sud-Aveyron, sur le tracé de la route D 999 (anciennement RN 99 ), à 80 km au Nord d’Albi, à 35 km à l’Ouest de Millau et à 15 km de Roquefort-sur-Soulzon.La Ville est le centre administratif, politique et commercial d’un territoire essentiellement rural appelé le Saint-Affricain. Elle est traversée par la Sorgues, qui, avec ses affluents, a découpé « 7 montagnes » : des Anglais, de la Quille, de la Fous, de la Serre, des Cazes de Nougayrolle et du Rocher de Caylus.

En savoir plus

Saint-Affrique, est une petite Ville animée du sud-Aveyron, sur le tracé de la route D 999 (anciennement RN 99 ), à 80 km au Nord d’Albi, à 35 km à l'Ouest de Millau et à 15 km de Roquefort-sur-Soulzon.

Petit Historique

La Ville est le centre administratif, politique et commercial d'un territoire essentiellement rural appelé le Saint-Affricain. Elle est traversée par la Sorgues, qui, avec ses affluents, a découpé "7 montagnes" : des Anglais, de la Quille, de la Fous, de la Serre, des Cazes de Nougayrolle et du Rocher de Caylus. Saint-Affrique compte cinq ponts sur la Sorgues, dont :

  • le Pont Vieux, classé Monument Historique, construit vers 1270,
  • le Pont Neuf, de la fin du XVIII ème siècle, typique de cette époque,
  • le Pont du Centenaire, ouvert en 1889, d'où son nom, typique du XIX ème siècle,

Ceux-ci méritent d'être admirés pour leur architecture. Suite à une épidémie de choléra en 1854, les habitants de St Affrique font creuser des niches dans les murs de leurs maisons qui abritent des statuettes de la Vierge Marie pour qu'elle les délivre de la maladie. Il reste encore aujourd'hui une soixantaine de ces niches, dont les deux tiers ont leur statuette. L’une de ces Vierges votives se trouve au Domaine du Vern.

.

Petite histoire sur les Origines du nom Saint Affrique…

La tradition locale veut que vers 470 , Affricanus, évêque de Comminges persécuté par les Wisigoths ariens, se réfugie dans la Vicaria Curiensis qui prend ensuite le nom de Sain l’Affrique. Et oui, rien à voir avec avec une lointaine origine africaine…

Les Paysages

Le Saint-Affricain présente des paysages, une flore, une faune et un patrimoine très diversifiés en bordure du Parc naturel régional des Grands Causses . À la frontière de zones géologiques très différentes, Au Sud-Est, le Rougier de Camarés schistes et argiles rouges, au Sud-Ouest les dernières retombées des Monts de Lacaune , au Nord-Ouest les contreforts du Lévézou au Nord-Est les Grands Causses plateaux calcaires, Aujourd'hui, avec son allure de petite ville à la campagne, la ville (7 500 hab.) aux sept collines attire de nombreux vacanciers et notamment les amateurs de randonnées pédestres et de VTT. Les nombreux commerces et terrasses des cafés restaurants du centre ville en font une étape agréable de vacances. Aux alentours de la ville, de nombreux dolmens. Une trentaine ont été répertoriés, dont le plus célèbre mégalithe de l'Aveyron : le dolmen de Tiergues.

Le climat

Le climat, avec des contrastes importants entre la rudesse des altitudes et la douceur relative du fond des vallées, est plutôt de type méditerranéen (330m d'altitude).


Une régions viticoles riches

Régions du Sud-Ouest 

La situation du Domaine Du Vern est privilégiée, au centre de deux régions viticoles riches en histoire et en qualité. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, voici un petit guide explicatif sur les vins du Sud-Ouest et du Languedoc-Roussillon.Comme de nombreux autres vignobles Français, c’est l’occupation Romaine qui apporta la culture de la vigne dans cette région. Certains produits de la région ont depuis longtemps rencontré un certain succès, comme le Cahors qui s’exportait très bien en Angleterre dès le 13ème siècle.

En savoir plus

Les zones en gris sont des zones d'appellation A.O.V.D.Q.S.

La situation du Domaine Du Vern est privilégiée, au centre de deux régions viticoles riches en histoire et en qualité.

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, voici un petit guide explicatif sur les vins du Sud-Ouest et du Languedoc-Roussillon.

Situation géographique

Les vignobles du Sud-Ouest s'étendent sur une immense surface qui est comprise entre le vignoble du Bordelais à l'Ouest, la ville de Millau à l'est et le Pays Basque au Sud-Ouest.
Départements :

  • Pyrénées-Atlantiques (64)
  • Landes (40)
  • Gironde (33)
  • Lot-et-Garonne (47)
  • Lot (46)
  • Tarn et Garonne (82)
  • Haute-Garonne (31)
  • Tarn (81)

Historique

Comme de nombreux autres vignobles Français, c'est l'occupation Romaine qui apporta la culture de la vigne dans cette région. Certains produits de la région ont depuis longtemps rencontré un certain succès, comme le Cahors qui s'exportait très bien en Angleterre dès le 13ème siècle. Les moines du monastère de Madiran produisaient aussi un vin très apprécié par François premier et les rois d'Angleterre : le Madiran, qui obtint son A.O.C. en 1948. La région a toujours souffert de la domination Bordelaise voisine et son manque d'axes de communication ont fait végéter le vignoble pendant de longues années, vignoble déjà très affaibli par la crise du phylloxéra. C'est à partir des années 1970 que le vignoble retrouva de l'essor pour en faire ce qu'il est aujourd'hui : un vignoble riche en traditions et en produits uniques.

Les vins rouges

A cépage typique, vin unique, c'est ce qui fait le charme des vins de cette région. Les vins les plus connus sont le Cahors, le Madiran, les Côtes de Fronton et l'Irouléguy. Elaborés à partir d'un assemblage de Tannat, Malbec et Cabernet, ces vins ont un nez épicé et se montrent puissants et structurés en bouche tout en déployant de riches tannins, ce sont des vins de garde. Ces vins s'accompagnent à merveille avec la gastronomie locale: cassoulet, confit de canard dans toutes ses préparations. Les côtes de Duras produisent des vins plus légers qui rappellent les vins du Bordelais. Température de service : Entre 16 et 18°C

Les vins blancs secs

Les meilleurs produits viennent des appellations Montravel, Gaillac et Jurançon. Le Jurançon offre souvent des notes de fruits exotiques, de pêche ou poire, accacia, il possède un bon équilibre en bouche et se montre assez léger. Les Montravel se montrent assez proches de leurs voisins Bordelais de l'Entre-deux-mer. Les Gaillac sont issus de cépages Mauzac et donnent des vins aux parfums agréables, floraux et pomme verte. Ces vins s'accompagnent volontiers avec des poissons de rivières de la région (Truites, Sandres, Saumon de Ladour et écrevisses). Température de service : entre 6 et 8 °C.

Les vins mousseux

Gaillac produit des vins effervescents selon la méthode traditionnelle (on le trouve aussi fait selon la méthode rurale) à base de Mauzac. Ces vins se rapprochent un peu des crémants de Limoux (Languedoc) en méthode traditionnelle, ils possèdent un parfum de pomme caractéristique du Mauzac. Température de service : entre 6 et 8°C.

Les vins blacns moëlleux et liquoreux

La région du Monbazillac possède un climat très proche de celui du Sauternais, c'est la logique que la pourriture noble se développe également. Cette région produit de très bons vins liquoreux dont certains n'ont rien à envier aux produits du Sauternais. Les autres régions qui produisent des vins moëlleux ou liquoreux n'ont pas le climat adéquat pour le développement du botrytis, c'est donc par la méthode du passerillage et des vendanges tardives que la haute concentration en sucre est obtenue. Les meilleurs produits se trouvent dans la région de Jurançon, ces vins possèdent des parfums de vanille, de miel, fruits confits et se montrent fins et élégants. La petite appellation du Pacherenc, du Vic Bilh, propose aussi de très bons vins, proches des vins de Jurançon. Ces vins moëlleux et liquoreux s'accordent parfaitement avec des préparations à base de foie gras, autre spécialité de la région. Température de service : entre 6 et 10°C.

Les Vins du Languedoc et Sud-Est

Les caractères des vins

Dans l'ensemble, les vins rouges sont puissants, ce qui témoigne d'une forte luminosité et de raisins vendangés à maturité. Certains vins arrivent à titrer 14.5° d'alcool. Consommés jeunes, ils offrent des parfums de fruits rouges (cassis, mûre, framboise) et certains se montrent un peu poivrés (Fitou par exemple). Avec l'âge, ces vins évoluent vers des notes animales, de fourrure et de fruits confits. Les accords mets/vins doivent privilégier le gibier à poil en sauce (Daube de sanglier au Fitou ou au lièvre) et le petit gibier à plumes (perdrix, colvert, bécasses). Dans ces conditions, les vins peuvent parfaitement exprimer leur puissante structure et leurs richesses en tanins. Température de service : Entre 15 et 18°C selon les appellations.

Les vins issus de la clairette offrent des parfums de fruits exotiques et conviennent avec poissons grillés et coquillages. Les assemblages roussanne / marsanne / grenache blanc donnent des vins plus complexes aux parfums de fruits et de fleurs qui s'accordent davantage avec les poissons en sauce. Le picpoul offre des vins vifs et toniques qui se marient parfaitement avec les huîtres de Bouzigues. On assiste ces dernieres années à une forte progression du Chardonnay et des assemblages Chardonnay / Vignier avec un passage en barrique. Bien que ces vins n'ont pas le droit à l'A.O.C, ils offrent des palettes intenses et les vigniers cultivés ici proposent puissance et complexité tout en restant équilibrés. Température de service : Entre 8 et 12°C.

La blanquette de Limoux est élaborée à partir du cépage Mauzac (10% du chenin ou chardonnay utilisé) et se fait selon la méthode traditionnelle. Cette blanquette offre une belle robe jaune pâle et des parfums de pomme verte (caractéristique du mauzac) et de miel. La blanquette peut s'accorder avec tout un repas. Le Crémant de Limoux se compose de 70% au maximum de Mauzac et 30% de Chenin et Chardonnay. Ce type de vin aussi élaboré selon la méthode traditionnelle offre des notes aromatiques différentes (agrumes et pain grillé) et convient mieux au moment de l'apéritif. La Blanquette méthode ancestrale consiste à faire un début de fermentation en cuve, puis à finir dans la bouteille. Cette méthode donne des résultats irrégulier et des résultats de qualité inférieure aux autres appellations. Température de service : Entre 6 et 8 °C.

Les vins doux naturels

Pour les muscats, le cépage mucat à petits grains est employé Maury et Banyuls utilisent le cépage mais les muscats Maccabéo et muscats d'Alexandrie sont autorisés. Le muscat est le seul cépage qui donne un vin au goût de raisin, c'est donc normal que les vins issus de ce cépage offrent des pafums au gout de raisin confit et miel avec souvent des notes florales (accacia, violette). ils se servent frais (6 à 7°C) en apéritif et peuvent aussi s'accompagner de terrines de foie gras et entremets (Tarte au citron, salade de fruits, poire confite au muscat). Maury et Banyuls offrent parfois des vins doux exceptionnels, comme les Maury de 10 ans d'âge qui offrent une palette aromatique instense qui rappelle les fruits confits. Ils s'accordent parfaitement avec le chocolat, d'ailleurs l'accord entremêt au chocolat et Banyuls est un grand classique. Les Banyuls Grand Cru expriment plus des parfums de fruits cuits, épices, moka, tabac et des notes de torréfaction. Le rancio de Maury s'accomode parfaitement avec un melon du pays en entremêt.


Les Templiers

Larzac et Aveyron

Vous trouverez de nombreux vestiges Templiers dans L’Aveyron. Le Larzac est le coeur de leur domaine foncier. La commanderie de Ste Eulalie est l’établissement le plus important de l’ordre dans tout le midi. Sur le plateau, les Chevaliers du Temple possèdent de vastes pâturages séparant les exploitations agricoles. Leurs possessions s’étendent ensuite en amont de la source du Cernon : à St Rome de Cernon, Roquefort, Tournemire.

En savoir plus

Les sujets sur les Templiers ne manquent pas tant leur histoire héroïque et tragique est connue. Vous trouverez ci-dessous un résumé bref et pratique de l'histoire et de la vie de ces moines soldats du Temple.

L'ordre du Temple était un ordre religieux militaire international. Cet ordre fut fondé en 1128 dans le contexte de la guerre sainte chrétienne qui se déroula en Orient durant deux siècles (XIIème et XIIIème siècles).

La vocation de l'ordre était de servir les chrétiens dans leur pèlerinage en Terre Sainte (Jérusalem), d'organiser leur voyage aller et retour, d'assurer leur sécurité en permanence sur les routes comme sur la mer. Par ailleurs, l'ordre entretenait une armée autour de Jérusalem (une vingtaine de forteresses), participait aux croisades (des pèlerinages princiers commandités par le pape) et combattait les ennemis de la foi chrétienne (les musulmans appelés les Infidèles). A la fin du XIII ème siècle, les armées chrétiennes furent chassées de Terre Sainte et les Templiers y stoppèrent leurs activités. C'est alors que le roi de France, Philippe IV dit Le Bel, les fit accuser d'hérésie dans le but de les anéantir et de s'emparer des biens fonciers qu'ils possédaient en France. // Les Templiers furent arrêtés pour être interrogés par l'Inquisition, tribunal religieux. L'ordre fut dissout par le pape Clément V en 1311. Les derniers Templiers furent condamnés à finir leur vie en prison ou brûlés vifs en 1314.

Après 1312, ce sont les Hospitaliers qui recueillent l'héritage des Templiers. Ils se réorganisent pour gérer plus de 600 commanderies depuis l'Ecosse jusqu'aux confins de la Pologne et du Danemark, et jusqu'à la pointe de la Sicile.

.

Les habits des Templiers

Constitué d'un simple manteau blanc, il symbolisait la pureté de corps, c'est à dire la chasteté des moines. Seuls les frères nobles pouvaient le porter, les autres revêtaient un manteau noir. A partir de 1147, pour le départ de la deuxième croisade, les Templiers reçurent l'autorisation de faire coudre sur leurs manteaux une croix rouge, à gauche, côté cœur. Cette couleur symbolise le sang du Christ mais également la vie.

Les maîtres Templiers

Vingt trois maîtres se sont succédés à la direction de l'ordre, pendant 183 ans. Le maître était choisi parmi les hauts dignitaires et élu à vie. Son élection avait lieu à Jérusalem, siège de l'ordre. Deux noms de maîtres sont à retenir : le nom du fondateur, le champenois Hugues de Payns, mort en 1136 et le dernier maître, le franc-comtois Jacques de Molay, brûlé vif à Paris en avril 1314. Parmi ces maîtres, treize sont morts au combat dans la guerre sainte.

La maison des Templiers

.

Elles s'appelaient préceptories ou tout simplement maison du Temple (en latin « preceptor » ou « domus Templi »). Les frères templiers vivaient à l'écart du siècle dans un ensemble de bâtiments comprenant une chapelle, un logis, des écuries et des bâtiments divers. A ce bâtiment étaient rattachés des terres cultivées, des étangs, des forêts et des bâtiments de production telles que fermes, moulins, pressoirs… Aujourd'hui, on les appelle les commanderies. Il en reste très peu qui soient encore complètes de nos jours. Nous citerons la Commanderie d'Arville dans le Loir et Cher et la Couvertoirade dans l'Aveyron.

Les traces des Templiers et Hospitaliers dans l'Aveyron

Vous trouverez de nombreux vestiges Templiers dans L'Aveyron. Le Larzac est le coeur de leur domaine foncier. La commanderie de Ste Eulalie est l'établissement le plus important de l'ordre dans tout le midi. Sur le plateau, les Chevaliers du Temple possèdent de vastes pâturages séparant les exploitations agricoles. Leurs possessions s'étendent ensuite en amont de la source du Cernon : à St Rome de Cernon, Roquefort, Tournemire.

Vers St Affrique, ils acquièrent le mas de Lauras. La Cavalerie est l'un des grands centres des Templiers qui fortifient la ville et construisent une église. La Couvertoirade est également une importante installation fortifiée. A l'ouest du plateau, ils possèdent Le Viala du Pas de Jaux et St Paul de Fons. Les Templiers ont également des maisons à Millau et Creissels. Vers le Rance ils sont présents à partir du XIIème : à Monteils, ils possèdent l'église Notre-Dame et quelques terres ainsi que l'église de St Sernin...